OSI Bouaké - Palmarès du Prix Bayeux du photojournalisme 2009 : Astrada, Delay et Dahir Accueil >>  Zone Franche

Palmarès du Prix Bayeux du photojournalisme 2009 : Astrada, Delay et Dahir


Mots-Clés / Photographie

OSI Bouaké, 10 octobre 2009

Prix du public

6 novembre 2008 – Protégée transporte sa nièce, à la recherche de ses parents dans le village de Kiwanja, à 90 km au nord de Goma, à l’est du Congo - Jérôme DELAY - Associated Press

Voir l’image en grand format

Prix Jeune reporter

30 mars 2009 – Mogadiscio, Somalie – Deux hommes en portent un troisième, blessé, pendant que des miliciens s’affrontent avec des troupes gouvernementales dans la capitale somalienne – Mohamed DAHIR – AFP

Voir l’image en grand format

Prix du jury international

16 février 2009 – Antananarivo, Madagascar – Deux partisans du maire de la capitale Andry Rajoelina se réfugient derrière un conteneur pour échapper aux grenades lacrymogènes des forces de sécurité – Walter ASTRADA – AFP

Voir l’image en grand format


VOIR EN LIGNE : Prix Bayeux
Publié sur OSI Bouaké le lundi 12 octobre 2009



LES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE


Palmarès du Prix Bayeux du photojournalisme 2009 : Astrada, Delay et Dahir
12 octobre 2009, par Sand   [retour au début des forums]

Allez, ce n’est pas tous les jours que vous avez droit à une image d’enfants en pleurs sur notre blog. Ce n’est pas de la prise d’otage affective, c’est le prix du public... Et c’est bien connu, le public a un cœur d’artichaut. Mais on lui pardonne car cette photo est sacrément bien composée et elle parle de ce que vivent les enfants de l’Est du Congo.

Pour aller plus loin : Astrada a photographié les violences post-électorales au Kenya, les femmes victimes de violence, Haiti, le Congo etc. Voir son site

Palmarès du Prix Bayeux du photojournalisme 2009 : Astrada, Delay et Dahir
13 octobre 2009, par didier   [retour au début des forums]

OSI Bouaké y était... pendant que le jury délibérait sur prix 2009...la ville accueille les expositions des photos des lauréats 2008... nous avons pu voir "Congo sur le fil" de Cédric Gerbehaye dont vous nous avons déjà parlé...allez je vous en rapporte une petite image supplémentaire

JPEG - 28.6 ko
Moïse 14 ans, enfant soldat démobilisé au centre Don Bosco à Goma, Nord Kivu
(c) Cédric Gerbehaye

J’ai vu aussi un travail étonnant et remarquable, celui de Yasuyoshi Chiba de l’AFP : « Violences post-électorales au Kenya », je vous laisse regarder...

http://www.prixbayeux.org/index.php?id=157&L=0

et pour finir, je vous laisse méditer sur cette image issue de l’exposition Battlespace

JPEG - 20.6 ko
(c)Yurl Kozyrev

cette photographie est prise en Iral en 2007, les forces américaines marquent les irakiens avec un numéro de série... (officiellement pour pouvoir suivre les mouvements des populations qui rentrent et sortent des villages)

no comment !

Palmarès du Prix Bayeux du photojournalisme 2009 : Astrada, Delay et Dahir
14 octobre 2009, par Sand   [retour au début des forums]

C’est somptueux ! Le travail de Gerbehaye est vraiment spectaculaire. Reste le débat de "faire du beau" avec la misère humaine... Tu sais, les questions qui se sont déjà posées avec les photos de Salgado... Pour ma part, avec le changement d’époque, je n’ai plus ces états d’âme : c’est vraiment un des rares moyens de braquer les spots sur ces populations dont le sort indiffère les pays riches.

Palmarès du Prix Bayeux du photojournalisme 2009 : Astrada, Delay et Dahir
14 octobre 2009, par didier   [retour au début des forums]

le "faire du beau avec la misère" ne m’a jamais vraiment posé de problème... le problème est de faire du larmoyant...on est d’accord la dessus, mais faire du beau, surtout par exemple pour les portraits c’est au contraire mettre en valeur, donner à voir l’humanité même chez le plus démuni...c’est renvoyer il me semble une image valorisante à quelqu’un qui en plus de sa misère cumule bien souvent un problème d’image de soi... en fin de compte, cela est me semble t il beaucoup plus élégant et respectueux que de faire du trash...