OSI Bouaké - Les diamants encombrants offerts à la reine Paola, enfin tombés du ciel ! Accueil >>  Zone Franche

Les diamants encombrants offerts à la reine Paola, enfin tombés du ciel !



Congo One - Raymond LUAULA - 09 Juillet 2010 - C’est désormais à une escalade verbale latente qu’on assiste entre Bruxelles et Kinshasa au sujet d’un superbe cadeau en diamant (congolais) offert à la reine Paola par Kabila Kabange à Kinshasa, en marge du cinquantenaire de l’indépendance du Congo à démocratiser.

Que des cadeaux soient échangés entre les officiels lors des visites offcielles, il n’ y a pas de quoi jaboter. Il y a cependant matière à commentaire quand il semble que les uns et les autres auraient voulu que le fameux cadeau de Kabila à Paola resta secret.

On en veut pour preuve le fait que quand un journal belge revèle l’existence de ce cadeau, le porte-parole du Palais royal semble embarrassé et affirme n’en avoir pas le coeur net avant de se raviser un jour plus tard et de préciser que les bijoux reçus par la reine, soit un collier, un bracelet et des boucles d’oreilles en diamant, ont été remis à la donation royale. Autre précision qui suscite curiosité : "Ils ( les bijoux offerts par Kabila) sont incorporés au patrimoine de l’Etat, comme propriété de l’Etat, mais restent à la disposition de la famille royale". Il faut savoir lire entre les lignes !

Alors que, même embarrassé, le Palais royal belge reconnait l’existence du fameux cadeau en diamant offert à Paola par Kabila, violà que l’Ambassade du Congo à démocratiser en Belgique vient de se signaler là où on ne l’attendait pas en soutenant que Kabila n’a pas offert des bijoux en diamant à la reine Paola. Comme tous les invités de Kabila, le couple royal belge n’aurait reçu qu’une montre au logo du cinquantenaire de la RDC !

De deux choses, l’une : soit Kabila a offert lesdits bijoux en diamant à la reine Paola, soit ce présent ( qui existe et donc n’est pas imaginaire) serait tombé du ciel.

A la vérité, alors qu’officiellement on s’emploie à Kinshasa comme à Bruxelles à faire croire que les relations entre les deux capitales sont sans nuages, la gêne éprouvée au palais royal belge au sujet du présent en diamant serait due à l’indécence que représente ce cadeau insolent au moment où les fonctionnaires congolais ont "fêté" le fameux cinquantenaire sans avoir reçu leurs minables salaires.

Peut-être qu’en Belgique on s’interroge aussi sur l’origine du fameux diamant quand on sait que le Congo a souvent été au cœur du trafic du diamant du sang en dépit du fait qu’il est partie au processus de Kimberley qui met en exergue la nécessité d’assurer la traçabilité de chaque diamant de manière à lutter contre le trafic des diamants de la guerre.

Nul doute que Anvers étant un grand centre de négoce du diamant congolais, à Bruxelles on n’est pas sans savoir que bien des diamants d’origine congolaise échappent au processus de Kimberley, car ils sont exportés sans être couverts par le certificat de conformité que doit délivrer le service public chargé de l’évaluation et de la certification des matières précieuses et semi-précieuses. Un ancien directeur général du CEEC ( Centre d’évaluation et d’expertise) l’a confié à Congoone en précisant que tous les diamants exportés par la défunte Sengamines n’étaient pas répertoriés dans les statistiques du CEEC. La criminalisation de l’économie congolaise n’est donc pas une vue d’esprit.

Si la presse belge n’avait pas fait état de l’existence des bijoux en diamant offerts par Kabila à la reine Paola, le palais royal n’aurait pas été contraint de s’expliquer en restituant les choses dans leur "contexte". De même, l’ambassadeur de Kabila à Bruxelles n’aurait pas été contraint de faire une douloureuse gymnastique intellectuelle pour démentir l’existence de la fameuse parure de diamant.

Toutes choses restant égales par ailleurs, le palais royal belge ayant reconnu que Kabila avait offert un présent en diamant à la reine Paola, le démenti de Henri Mova Sakanyi ne discrèdite-t-il pas finalement le pouvoir qu’il représente ? C’est le contraire qui étonnerait.

Pour en rajouter à la confusion, le ministre AMP de l’information Mende Omalanga vient de déclarer que les bijoux offerts à la reine Paola l’ont été plutôt par Olive Lembe, épouse de Joseph Kabila et qu’ils ont été remis "directement" à la reine par les services du protocole de la présidence congolaise.

Même alors, ça change quoi ? Mova soutient avec zèle que les bijoux en diamant n’ont pas été offerts à la reine Paola, ce que le porte-parole du gouvernement congolais dément démontrant par là qu’il y a déficit de communication au sommet de l’Etat.

C’est tout juste si Mende n’a pas ajouté qu’il s’agit d’une affaire privée entre deux bonnes copines.

Quand bien même cette affaire des bijoux fantômes(?) rappelle curieusement celle des diamants de Jean-Bedel Bokassa 1er à Giscard 1er, il semble que la gêne suscitée par sa révélation est l’expression de l’infrénquentabilité de celui dirige le Congo par défi.


VOIR EN LIGNE : CongoOne
Publié sur OSI Bouaké le mercredi 14 juillet 2010

LES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE


Les diamants encombrants offerts à la reine Paola, enfin tombés du ciel !
14 juillet 2010, par didier   [retour au début des forums]

Connaitrons nous la liste des cadeaux reçus par notre première dame, aujourd’hui jour de défilé françafricain ?

Les diamants encombrants offerts à la reine Paola, enfin tombés du ciel !
15 juillet 2010, par Sand   [retour au début des forums]

Tout à fait mon cher Didier ! D’autant que parmi les treize pays représentés (le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la République de Centrafrique, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal, le Tchad et le Togo), certains sont de sacrés producteurs et ne s’illustrent pas par leur honnêteté). En fait, c’est assez simple, les pays les plus démocratiques et les moins corrompus sont aussi ceux qui ont le moins à offrir... Par ailleurs, cela m’a bien fait rire de trouver un article titré "Défilé du 14 juillet – Comme un relent de Françafrique ?" sur le site Armées.com !! Si même l’armée s’y met...

Les diamants encombrants offerts à la reine Paola, enfin tombés du ciel !
15 juillet 2010, par didier   [retour au début des forums]

C’est incroyable !!! tu crois que l’armée nous prépare un putsch...pour installer Marie George Buffet à la tête de notre belle nation ? Incroyable aussi : Sand en visiteuse du site de l’armée !!!

Les diamants encombrants offerts à la reine Paola, enfin tombés du ciel !
16 juillet 2010, par didier   [retour au début des forums]

Les diamants sont à la mode cette année et les diamantaires soignent leur pub : je viens de découvrir que les meetings d’Athlétisme cette année sont sous l’égide de la "Diamond League" avec sa kyrielle de diamants à gagner pour les meilleurs athlètes de la saison... De quoi vous dégouter de ce pourtant roi des sports...