OSI Bouaké - Le responsable du sida aux Etats-Unis prend la tête de l’USAID Accueil >>  VIH/Sida

Le responsable du sida aux Etats-Unis prend la tête de l’USAID


Mots-Clés / SIDA

DAKAR, 20 janvier 2006 (PLUSNEWS) - Randall Tobias, qui coordonnait la politique américaine de lutte contre le sida  , a été désigné numéro deux des Affaires étrangères, un choix critiqué par les activistes qui regrettent ses efforts pour promouvoir l’abstinence.

Contrairement à son prédécesseur, M. Tobias, un ancien responsable de compagnie pharmaceutique, dirigera aussi l’Agence nationale de développement international (USAID  ) depuis le département d’Etat en charge de la politique étrangère des Etats-Unis, sous la responsabilité de Condoleeza Rice, la secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, si le Sénat confirme sa nomination.

M. Tobias devrait continuer à orienter la politique américaine de lutte contre le sida   auprès du bureau de coordination de la lutte contre l’épidémie, une responsabilité que les activistes estiment politiquement dangereuse, Randall Tobias étant un fervent défenseur de l’abstinence sexuelle, comme moyen de se préserver de l’infection au VIH  .

“Randall Tobias a beaucoup trop privilégié les programmes qui encourageaient l’abstinence jusqu’au mariage plutôt que ceux qui faisaient la promotion de l’usage du préservatif pour limiter la propagation du sida  ”, a expliqué David Bryden, porte-parole du groupe Global AIDS Alliance.

Selon le Centre pour la santé et l’égalité entre les sexes (Change), une ONG basée aux Etats-Unis qui étudie l’impact des politiques américaines dans les pays du sud, l’aide financière des Etats-Unis s’accompagne de conditionnalités d’ordre moral et remet en cause certains aspects de la prévention - comme l’usage du préservatif.


Publié sur OSI Bouaké le vendredi 20 janvier 2006

LES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE


Ce Randall Tobias s’est déjà rendu tristement célébre à la tête du PEPFAR
20 janvier 2006, par admin   [retour au début des forums]