OSI Bouaké - Dr Kpote dans Causette#22 Accueil >>  VIH/Sida

Dr Kpote dans Causette#22



Dr Kpote - 23 Février 2012 -

Adolescence : des sentiments dans le lubrifiant

Issu de la génération « éducation sexuelle » en Sciences Naturelles, la lutte contre le sida   a fait de moi un animateur de prévention. Trente ans de pandémie, environ 5000 jeunes de 15 à 18 ans rencontrés par an, soit près de 100 000 en une vingtaine d’années de militantisme… Comme on dit dans la finance, j’ai fait du chiffre. Mais parler sexualité aux ados n’est pas chose aisée et les questions restent légions : les ados sont-ils tous les mêmes ? Avons-nous su les toucher ? En réduisant la sexualité aux prises de risque, ne les avons-nous pas profondément déstabilisés ? Et si nous nous étions tout simplement trompés ? …

A suivre dans le dossier "Corps & âme" du Causette#22 , en kiosque


pour aller plus loin :

le site de Dr Kpote et Mr Sexuel

le site de Causette


VOIR EN LIGNE : Dr Kpote et Mr Sexuel
Publié sur OSI Bouaké le lundi 12 mars 2012



LES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE


Dr Kpote dans Causette#22
13 mars 2012, par Sand   [retour au début des forums]

Excellent ! Mais ça va pas bien chez moi : je viens d’acheter Causette sans voir le texte du Dr Kapote... :-(

Dr Kpote dans Causette#22
21 mars 2012, par Dr Kpote   [retour au début des forums]

Ma pauvre Sand’, tu vieillis. c’est dans le dossier "corps et âme" : L’amour noyé dans le lubrifiant. Une chronique sur une double page à venir dans le 23 ! C’est fête.

Dr Kpote dans Causette#22
22 mars 2012, par Sand   [retour au début des forums]

Là où tu as raison, c’est sur le fait que je vieillis... ;(( je me console en me disant que toi aussi  Mais mon comm n’était pas clair : j’avais acheté Causette au début du mois, comme je le fais souvent. Et malgré un feuilletage assidu, je ne t’avais pas vu ! Jusqu’à ce qu’OSI Bouaké m’ouvre les yeux.

Bravo pour ton article - impec - et pour ton petit clin d’oeil aux psy qui récupèrent les gamins en fusion ! Mais ce n’était pê pas pour moi... 

Trop contente d’apprendre qu’il y a une suite à venir.