OSI Bouaké - Appel pour une république multiculturelle : 100 propositions concrètes Accueil >>  Zone Franche

Appel pour une république multiculturelle : 100 propositions concrètes


Mots-Clés / France

Politis.fr, 20 janvier 2010, par Léa Barbat

Il a coupé l’herbe sous le pied d’Eric Besson. François Durpaire, chercheur au Centre de recherche d’Histoire Nord-américaine, a devancé le ministre de l’Immigration sur l’identité nationale avec son « Appel pour une République multiculturelle et post-raciale » et les 100 propositions concrètes pour une France multiculturelle qui en découlent. Celles-ci sont éditées dans un petit fascicule diffusé avec le dernier numéro de Respect Mag.

Lors d’une conférence de presse organisée ce mercredi 20 janvier à Paris, les quatre personnalités réunies par le chercheur autour de ce projet donnaient la réplique aux journalistes : Pascal Blachard, historien, Rokhaya Diallo, fondatrice de l’association anti-raciste les Indivisibles, Lilian Thuram qu’on ne présente plus et Marc Cheb Sun, créateur du magazine Respect Mag.

« Regardons le métro le matin, c’est un métro multiculturel. Ce n’est pas une affirmation politique, c’est un constat », commence Pascal Blanchard, la parole virulente. François Durpaire développe : « Le but est de changer les institutions. Dans notre culture, il y a des barricades, surtout mentales. Nous avons donc collecté 100 petites solutions pour faire évoluer les choses. L’appel n’est qu’un point de départ ».

Parmi ces 100 propositions : tirer au sort 30 sénateurs pour représenter les banlieues, respecter une charte de déontologie en matière de traitement de l’information, bâtir des transports socialement équitables ou faire entrer le créole au bac. Des mesures diverses, toutes accompagnées d’un texte explicatif d’une dizaine de ligne, venant de députés, d’artistes, de professeurs... Et une même directive, faire évoluer les mentalités, par l’information et l’éducation. « Il y a un réel manque de connaissance de l’autre, déplore Lilian Thuram. J’ai demandé un sondage. Première question : "Combien existe-t-il de races ?" 55 % des personnes interrogées répondent " plusieurs" , 22 % en comptent six. Deuxième question " Quelles sont les qualités spécifiques des personnes noires ?" Seuls 35 % répondent qu’il n’y en a pas » Un constat dur à avaler pour l’ex-footballeur dont l’association a la phrase d’Yves Coppens pour slogan : « Il n’y a qu’une seule race, la race humaine ».

Le tout jeune mouvement doit maintenant passer des propositions aux actes. Comment ? Marc Cheb Sun se veut rassurant : « Nous avons rendez-vous avec des députés dans les jours à venir, qui sont de gauche comme de droite. Nous n’avons pas peur d’un combat sur la durée. Cela fait des années que nous sommes engagés, on ne veut pas faire de tape à l’œil, mais du concret ». A suivre.


VOIR EN LIGNE : Politis
Publié sur OSI Bouaké le mercredi 20 janvier 2010

LES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE


Appel pour une république multiculturelle : 100 propositions concrètes
22 janvier 2010, par Sand   [retour au début des forums]

En France, on a pas de courage politique, mais on a de (très belles) idées